Ronaldinho se présenterait aux sénatoriales brésiliennes... avec un parti nationaliste

Ronaldinho se présenterait aux sénatoriales brésiliennes... avec un parti nationaliste© Bruno Domingos Source: Reuters
Ronaldinho en Bruno Domingos, sous le maillot de l'équipe nationale brésilienne.

Ronaldinho, ex-star du football brésilien... et homme politique nationaliste ? Selon le journal O Globo, l'ancien attaquant du PSG et du FC Barcelone se présenterait aux élections sénatoriales, sous les couleurs du parti Patriota.

D'après les informations du Globo brésilien, Ronaldo de Assis Moreira – plus connu sous le pseudonyme de Ronaldinho – se lancerait en politique dans son Brésil natal. Il briguerait le poste de sénateur de l'Etat de Minas Gerais lors des élections de 2018. Et pas sous n'importe quelle bannière : le célébrissime retraité de 37 ans se présenterait sous l'étiquette du parti Patriota (ex-PEN), nationaliste. 

«Ronaldinho candidatera au Sénat pour le parti de Bolsonaro», a déclaré sur Twitter un journaliste du Globo, photo de l'ex-star du football tenant un tract en faveur de l'homme politique Jair Bolsonaro à l'appui.

Présenté parfois par la presse comme le «Trump brésilien», Jair Bolsonaro a annoncé en novembre 2017 qu'il rallierait le parti Patriota pour briguer la présidence en 2018. Le député, aux positions particulièrement conservatrices – pour la peine de mort et contre l'avortement – est connu pour ses déclarations parfois fracassantes. Il avait notamment déclaré, selon le blog Big Brother du Monde : «Je préfère que mon fils meure dans un accident de voiture plutôt qu’il soit homosexuel.»

Ancien joueur de football brésilien, Ronaldinho a été champion du monde avec l'équipe nationale du Brésil (2002) et a joué en Europe sous les couleurs du Paris Saint-Germain et du FC Barcelone. En février 2017, il a été nommé ambassadeur du FC Barcelone.

Lire aussi : Ronaldinho : «Je n'ai jamais rêvé de jouer au football pour l'argent»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter