Les Bermudes reviennent sur l'autorisation du mariage homosexuel

Les Bermudes reviennent sur l'autorisation du mariage homosexuel© Gary Cameron Source: Reuters
L'eau diaphane des îles Bermudes

Légalisé en mai dernier, le mariage entre personnes du même sexe vient d'être interdit par un vote du sénat de Bermudes. Le territoire d'outre-mer britannique devient le premier pays au monde à faire marche arrière sur la question.

L’île des Bermudes est en passe de devenir le premier territoire à revenir sur la légalisation des mariages entre personnes du même sexe. Celui-ci avait été autorisé par la Cour suprême en mai dernier, mais le Sénat de l'île, territoire d'outre-mer du Royaume-Uni, a voté une loi pour l'interdire le 13 décembre.

Alors que la tendance semble être à la généralisation de l'autorisation du mariage homosexuel à travers le monde, les Bermudes prendront officiellement le chemin inverse lorsque le gouverneur de l'île aura signé le texte de loi, ce qui ne devrait être qu'une formalité.

Ce revirement politique inhabituel était voulu par le Parti travailliste progressiste. Arrivé au pouvoir en juillet dernier, il est notamment soutenu par les Eglises conservatrices de l'île qui s'étaient opposées à l'adoption de la loi autorisait le mariage homosexuel en mai dernier.

La nouvelle loi n'aura pas d'effet rétroactif et ne s’appliquera pas aux couples qui se sont déjà mariés depuis la légalisation du mariage gay. D'aucuns redoutent que cette décision ne ternisse la réputation touristique des Bermudes. «Ce vote n’aura que des impacts négatifs, rien de positif ne viendra de cette législation», a par exemple déclaré Jeffrey Baron, figure de l’opposition qui a voté contre la mesure.

Lire aussi : «Priez pour que le prince George soit gay» : un prêtre écossais crée la polémique

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.