Le plus grand aéronef du monde se disloque une nouvelle fois (IMAGES)

Le plus grand aéronef du monde se disloque une nouvelle fois (IMAGES)© Darren Staples Source: Reuters
Le plus grand aéronef du monde, Airlander 10

Le plus grand aéronef du monde, Airlander 10, s'est disloqué dans un champ dans le comté de Bedforshire, en Angleterre, après la rupture de ses amarres pour la seconde fois cette année. L'incident a fait deux blessés.

Le 17 novembre, Airlander 10, le plus grand aéronef du monde (92 mètres de long, 44 mètres de large, 20 tonnes) s’est disloqué dans le comté de Bedforshire (Angleterre), faisant deux blessés. Le département spécialisé dans les accidents d'avion enquête sur l’incident. Un incident similaire s’est déjà produit en août 2016 près du hangar du dirigeable.

Airlander 10 s'est abîmé dans un champ de l'aérodrome de Cardington après que ses amarres se sont brisées. Lorsqu'elles se sont rompues, un système de sécurité pour dégonfler l’appareil de son hélium, s’est actionné, selon le fabricant britannique, l'Hybrid Air Vehicles Ltd. «C’est une mesure pour s’assurer que notre aéronoef minimise tout dégât potentiel pour les environs dans de telles circonstances», a averti la compagnie. «Nous testons un tout nouveau genre d’aéronef et des incidents de cette nature peuvent survenir lors de cette phase de développement. Nous connaîtrons la cause de l’incident et l'étendue des réparations dans les semaines qui viennent», a-t-elle ajouté.

L’aéronef a été retrouvé à quelques mètres de ses amarres, son enveloppe éventrée, nacelle, cockpit et propulseurs au sol. Une femme a été conduite à l’hôpital, où elle est restée brièvement. Une autre personne s’est blessée légèrement en intervenant sur la zone.

La police a établi un périmètre de sécurité autour de l’aéronef, sécurisé au sol, et l'a également vidé de son carburant.

Un autre incident impliquant Airlander 10 avait eu lieu le 24 août 2016 : un mini crash s’était produit, sans faire de victime. Pourtant, l'aéronef avait réussi une série de tests le 17 novembre 2017, quelques heures avant l’incident.

L’Airlander 10 peut rester en l'air cinq jours avec un équipage ou plus de 2 semaines sans passagers à bord. Il se préparait à entamer des liaisons commerciales de luxe pour 60 personnes à partir de 2019.

Lire aussi : L’aéronef qui mesure la taille d’un terrain de foot accomplit son premier vol

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.