Poutine : les fuites des médias sur le crash du MH17 sont inadmissibles

Le lieu du crash de MH17© XXSTRINGERXX xxxxx Source: Reuters
Le lieu du crash de MH17

Vladimir Poutine a déclaré au Premier ministre néerlandais Mark Rutte que la mise en place d’un tribunal international pour le MH17 était prématurée. Il a ajouté que la propagande politisée des médias sur les versions du crash étaient inadmissibles.

Dans une conversation téléphonique initiée par les Pays-Bas, le président russe et le Premier ministre néerlandais ont discuté de l’enquête en cours sur la tragédie du vol MH17et ont convenu que l’efficacité était dans l'intérêt des deux pays. D’après les dires de Vladimir Poutine, il n’est pas nécessaire d’instituer un tribunal international pour faire la lumière sur la tragédie qui touché Malaysia Airlines dans le sud-est de l’Ukraine.

«Poutine a clarifié en détail la position russe sur la précipitation et la contre-productivité de l’initiative de quelques pays, notamment les Pays-Bas, sur l’établissement d’un tribunal international», a rapporté le service de presse du chef de l’Etat russe.

Vladimir Poutine a également déclaré à son interlocuteur que les fuites des médias concernant les différentes versions de la catastrophe «qui sont ouvertement politisées» étaient inadmissibles.

En savoir plus : Crash du MH17 : «la vérité sera établie, mais trop tard»

La dernière fois que les deux hommes se sont parlés au téléphone, c’était il y a un an, le 21 juillet en 2014, quatre jours après la tragédie.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales