«Je me croyais athée, mais…» : un moteur en flammes effraie les passagers d'un avion (VIDEO)

«Je me croyais athée, mais…» : un moteur en flammes effraie les passagers d'un avion (VIDEO)© Анатолий Аннаев / YouTube

Un avion de ligne russe a été contraint d’effectuer un atterrissage d’urgence après que le feu a commencé à s’échapper d’un moteur. Un passager a filmé la scène.

Les passagers d'un vol ordinaire ont eu droit à une grosse frayeur le 30 septembre en Russie. Un avion An-148 de la compagnie Angara effectuait la liaison entre Talakan, un aéroport desservant un champ pétrolier dans l’Extrême-Orient russe, et la ville d’Irkoutsk, près du lac Baïkal, quand une «situation exceptionnelle» a été annoncée à bord par l’équipage. En regardant par les hublots, les passagers ont pu voir clairement la nature de la «situation» : un des moteurs avait commencé à cracher du feu…

Même si ni panique ni cris ne se font entendre dans la cabine, les passagers ont été effrayés. «Je me croyais athée, mais là j’ai simplement commencé à prier», a raconté un homme au Siberian Times, un média anglophone de la région. Un autre passager a réussi à filmer la scène.

«L’équipage a pris toutes les mesures nécessaires dans cette situation et a effectué un atterrissage à l’aéroport d’origine», a déclaré la société Angara dans un communiqué. Les passagers ont pu prendre un autre avion pour arriver à destination et une enquête a été ouverte pour éclaircir les circonstances de l’incident.

Conçu en Ukraine après la chute de l’Union soviétique, l’avion de type An-148 est actuellement exploité à 50 exemplaires dans l’ex-URSS et en Corée du Nord. Le dernier incident impliquant un avion de ce modèle remonte au 10 septembre lorsqu’un An-148 desservant une ligne régulière a effectué un atterrissage d’urgence à Saratov, en Russie. L’équipement a alors indiqué une panne de moteur, qui n’a pas empêché un atterrissage sans accrocs.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.