La Défense russe annonce la mort en Syrie de plus de 2000 terroristes de Daesh en 11 jours

La Défense russe annonce la mort en Syrie de plus de 2000 terroristes de Daesh en 11 jours© Stringer Source: Reuters
Des militants du groupe terroriste al-Nosra (image d'illustration)

Selon le ministère de la Défense russe, les frappes aériennes menées par l'aviation russe en Syrie entre le 19 et le 29 septembre ont causé la mort de 2 359 combattants de l'organisation terroriste Etat islamique.

«Les organisations terroristes Daesh et al-Nosra [désormais Front Fatah al-Cham] ont subi leurs plus importantes pertes depuis ces derniers mois. Grâce à l'efficacité des opérations des forces russes, elles ont été sérieusement affaiblies», a annoncé le 30 septembre le ministère de la Défense russe dans un communiqué.

Entre le 19 et le 29 septembre, 2 359 terroristes ont été tués en Syrie par les frappes aériennes russes et plus de 2 700 autres ont été blessés, selon le ministère, qui précise que 16 chefs opérationnels et au moins 400 ressortissants d'Etats issus de l'ex-URSS comptaient parmi les blessés.

Le ministère affirme en outre avoir détruit durant cette période 67 avant-postes, 51 dépôts d'armes, 27 chars, 21 lance-roquettes et près de 200 véhicules appartenant aux groupes terroristes.

Ces frappes aériennes ont permis de repousser la contre-offensive des djihadistes dans les provinces d'Idleb et de Deir ez-Zor, selon le ministère de la Défense russe.

«Avec l'aide des forces aériennes russes, l'armée syrienne est en train de finaliser l'encerclement et la destruction d'une importante partie des forces de Daesh, qui compte 1 500 combattants venus d'Irak, à l'est de Deir ez-Zor», a conclu la Défense russe dans son communiqué.

Dans une récente interview à RT, le ministre syrien des Affaires étrangères avait estimé que les «principales batailles» touchaient à leur fin en Syrie et que, par conséquent, le pays vivait actuellement le «dernier chapitre» de cette guerre.

Lire aussi : Au bord de l'anéantissement militaire, Daesh appelle les siens à «résister aux infidèles»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.