Afghanistan : un missile américain ayant «mal fonctionné» fait plusieurs victimes à Kaboul

Afghanistan : un missile américain ayant «mal fonctionné» fait plusieurs victimes à Kaboul © Omar Sobhani Source: Reuters
(Illustration)

L'OTAN a annoncé qu'une frappe menée par l'armée américaine pour riposter à une attaque sur l'aéroport international de Kaboul avait involontairement fait «plusieurs victimes» civiles, sans préciser si certaines avaient perdu la vie.

L'OTAN a informé qu'un missile visant des «insurgés» tiré par l'armée américaine à  Kaboul avait «mal fonctionné» et causé «plusieurs victimes», sans préciser s'il y avait eu des morts. 

«Malheureusement, un missile a mal fonctionné, causant plusieurs victimes civiles», ont ainsi rapporté les responsables de l'opération Resolute Support (mission de formation, de conseil et d'assistance à la lutte anti-terroriste dirigée par l'OTAN) dans un communiqué relayé sur les réseaux sociaux.

Cette frappe qui a mal tourné avait été réalisée en soutien aux forces afghanes, après un attentat ayant frappé l'aéroport de Kaboul. L'Alliance atlantique a exprimé «ses profonds regrets» dans son communiqué et annoncé l'ouverture d'une enquête. Les responsables de l'opération ont par ailleurs accusé les insurgés d'utiliser les «civils comme boucliers [humains] et comme couverture». 

Une opération américaine de réaction à une attaque terroriste

Alors que le patron du Pentagone James Mattis se trouvait à Kaboul, tout comme le Secrétaire général de l'OTAN Jens Stoltenberg, des tirs de roquettes et des obus de mortier avaient eu lieu, plus tôt dans la journée du 27 septembre, visant l'aéroport de la ville et un quartier résidentiel adjacent.

Selon un bilan du ministère de l'Intérieur afghan, une femme a été tuée et onze civils blessés. Cet attentat a été revendiqué par les Taliban, mais également par Daesh. 

Lire aussi : 3 900 soldats US supplémentaires en Afghanistan, les Taliban promettent un «cimetière» à Trump

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.