Bombardements américains en Libye, 17 combattants de Daesh tués selon le Pentagone

- Avec AFP

Bombardements américains en Libye, 17 combattants de Daesh tués selon le Pentagone© HANDOUT / SOUTH KOREAN DEFENCE MINISTRY / AFP
Image d'illustration

L'armée américaine a annoncé avoir neutralisé 17 djihadistes au cours du bombardement d'un camp de l'Etat islamique à proximité de Sirte, en Libye. Le lieu servait notamment à stocker des armes.

L'armée américaine a mené six frappes de précision en Libye visant le groupe Etat islamique, qui ont tué 17 de ses combattants, selon le commandement américain pour l'Afrique dans un communiqué ce 24 septembre.

Ces bombardements ont visé un camp de l'EI situé à environ 240 km au sud-est de la ville de Sirte. Il était utilisé par des combattants pour des opérations à l'intérieur et à l'extérieur du pays et servait à stocker des armes, d'après le communiqué.

Depuis 2011 et la chute de Mouammar Kadhafi, la Libye est en proie aux violences et encore loin de connaître la stabilité politique au point que le pays est fracturé en deux zones : l'une contrôlée par le gouvernement d'entente nationale de Fayez al-Sarraj, basé à Tripoli et reconnu par l'ONU et l'Est dominé par les forces de Khalifa Haftar, soutenues par l'Egypte et les Emirats arabes unis.

Lire aussi : Pour le général Haftar, les Européens doivent armer les gardes-frontières libyens (INTERVIEW VIDEO)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.