Le YouTubeur PewDiePie fait amende honorable après avoir proféré des insultes racistes

Le YouTubeur PewDiePie fait amende honorable après avoir proféré des insultes racistes© John Lamparski
Le YouTubeur PewDiePie

Il est l'individu dont la chaîne YouTube compte le plus d'abonnés au monde mais fait régulièrement l'objet de polémiques touchant au racisme : le Suédois PewDiePie a dû s'excuser après avoir employé le mot «nègre» dans une vidéo.

PewDiePie, l'un des plus célèbres YouTubeurs au monde, s'est publiquement excusé ce 12 septembre après avoir proféré des insultes racistes alors qu'il jouait à un jeu vidéo en ligne. Sur une vidéo disponible depuis le 10 septembre dernier, on entend le Suédois de 27 ans jurer, adresser à son adversaire : «Quel p****n de nègre», avant d'ajouter : «Quel p****n de trou du cul ! Je ne dis pas ça dans un sens péjoratif.»

«C'est quelque chose que j'ai dit dans le feu de l'action. J'ai sorti le pire mot qui m'est venu à l'esprit», s'est excusé le YouTubeur dans une vidéo publiée sur Twitter. Un développeur de jeux avait annoncé dès le 10 septembre qu'il allait déposer une plainte pour l'empêcher d'utiliser ses titres. «Je suis déçu de moi-même car c'est comme si je n'avais rien appris des polémiques passées», a ajouté PewDiePie.

Ce n'est pas, en effet, le premier tollé que déclenche le jeune Suédois, de son vrai nom Felix Kjellberg. En février, il avait perdu des contrats avec YouTube après plusieurs vidéos contenant des insultes antisémites ou des références nazies. En septembre 2016, il avait été bloqué temporairement par Twitter après une blague sur le groupe Etat islamique.

PewDiePie s'est fait connaître en se filmant en train de tester des jeux vidéos et pour ses vidéos humoristiques qui ont permis à sa chaîne YouTube d'atteindre plus de 57 millions d'abonnés, ce qui en fait le plus populaire de la plateforme.

Lire aussi : Dans le nouveau jeu South Park, la difficulté dépendra de la couleur de peau de votre personnage

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.