«Ecole de la corruption» : seins nus, une Femen souhaite une bonne rentrée à la Rada ukrainienne

«Ecole de la corruption» : seins nus, une Femen souhaite une bonne rentrée à la Rada ukrainienne© izvestia.kiev.ua
Une activiste de Femen a escaladé un monument près de la Rada ukrainienne

Le jour de la rentrée parlementaire à Kiev, une activiste de Femen s'est exhibée près de l’entrée du parlement ukrainien, dans son style caractéristique, afin de dénoncer la corruption qui y régnerait, selon l'organisation féministe.

Une jeune Ukrainienne, membre du groupe activiste Femen, a mené une action ce 5 septembre devant le bâtiment de la Rada, le parlement de l’Ukraine. Seins nus, la jeune femme a escaladé une statue au niveau de l'entrée, et a fait sonner une clochette, en référence à la sonnerie d’une école. Vêtue d’une jupe à carreaux et rubans blancs dans les cheveux pour évoquer la tenue d’une élève, l’activiste portait une inscription «Ecole de la corruption» sur sa poitrine.

Ce n'est qu'au bout de deux minutes que les forces de l'ordre ont réussi à interpeller la jeune femme.

Lire aussi : Ukraine : convoquée à la police, une activiste de Femen se présente dans un costume tribal

D'après le communiqué des Femen, l’organisation voulait ainsi «féliciter l’école de la corruption pour la nouvelle année scolaire». La Rada ukrainienne ouvrait en effet ce 5 septembre son cycle parlementaire d'automne. Le mouvement militant estime que le Parlement ukrainien a favorisé la percée de la corruption dans le pays, et s’oppose fermement à certains projets de loi examinés par la Rada, notamment un texte visant à interdire l'avortement.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.