Etats-Unis : quand un manifestant reçoit un projectile dans les parties sensibles (VIDEO)

Etats-Unis : quand un manifestant reçoit un projectile dans les parties sensibles (VIDEO)© capture d'écran de la chaîne KPHO-TV

A la suite du drame de Charlottesville, les affrontements entre partisans et adversaires de Donald Tump se sont multipliés. Les forces anti-émeutes américaines recourent à des armes non létales mais qui ne garantissent pas l'absence de douleur.

Retour à l'envoyeur. La vidéo d'un manifestant à Phoenix touché par une munition au poivre en plein dans les parties intimes est devenue virale, comme on peut le voir sur des images diffusées sur KPHO-TV, une station de télévision américaine locale.

Lors d'affrontements entre manifestants anti-Trump et la police, le 22 août 2017, l'individu venait juste de lancer sur les forces de l'ordre une grenade lacrymogène. Un instant après, il reçoit en sens inverse le projectile, lequel fait partie de la panoplie d'armes non létales des unités anti-émeutes américaines.

L'homme tente de rester debout un moment, mais, sous l'effet de la douleur, il s'effondre. Un activiste lui vient alors en aide pour le remettre sur pied.

Après les affrontements entre membres de l'extrême droite et anti-racistes à Charlottesville du 12 août 2017, et la mort d'une manifestante lors d'une attaque à la voiture bélier ce jour-là, des manifestations ont éclaté dans plusieurs villes aux Etats-Unis. Des activistes anti-extrême droite, notamment, demandent le déboulonnage de statues de héros sudistes de la guerre de Sécession (1861-1865).

Lire aussi : Plus de 130 000 Américains appellent la Maison Blanche à classer les antifas comme terroristes

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.