Attentats en Catalogne : deux suspects écroués, un en détention provisoire et un dernier en liberté

- Avec AFP

Attentats en Catalogne : deux suspects écroués, un en détention provisoire et un dernier en liberté© Stringer Source: AFP
Mohamed Houli Chemlal, l'un des quatre suspects inculpés pour assassinats terroristes.
Suivez RT France surTelegram

Les quatre hommes encore vivants de la cellule djihadiste responsable des attaques meurtrières de Catalogne, ont été inculpés pour assassinats terroristes. D'eux d'entre eux accusent l'imam Abdelbaki Es Satty d'être le cerveau des attentats.

Présentés ce 22 août à un juge en charge de l'enquête sur les attentats meurtriers de Catalogne qui ont fait 15 morts, les quatre suspects encore en vie d'une cellule djihadiste de douze personnes, ont été inculpés d'assassinats de nature terroriste. Selon une source judiciaire citée par l'AFP, deux d'entre eux ont été écroués, un troisième est resté en détention provisoire et le quatrième a été remis en liberté.

Le juge a estimé que les indices contre ce dernier suspect étaient faibles, même s'il est inculpé comme les trois autres pour «appartenance à une organisation terroriste, assassinats terroristes, possession d'explosifs». Le magistrat s'est aussi laissé trois jours pour enquêter et décider de libérer le troisième suspect.

L'un des suspects, Mohamed Houli Chemlal, âgé de 21 ans, a reconnu devant un juge que le groupe djihadiste auquel il appartenait, voulait commettre une attaque «de plus grande ampleur» que la double attaque de Barcelone et Cambrils. Plus précisément des monuments étaient visés.

Deux autres suspects ont confié à la justice que l'imam Abdelbaki Es Satty, soupçonné d'avoir radicalisé les auteurs de ces attentats mais décédé dans l'explosion d'une maison à Alcanar, était le «cerveau» des attentats, d'après une source citée par Reuters. 

Lire aussi : Younès Abouyaaqoub, l'auteur présumé de l'attentat de Barcelone, a été abattu

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix