Qui est le frère de Driss Oukabir, Moussa, possible nouveau suspect de l'attentat de Barcelone ?

Qui est le frère de Driss Oukabir, Moussa, possible nouveau suspect de l'attentat de Barcelone ?© Capture d'écran du compte Facebook de Moussa Oukabir
Moussa Oukabir

Annoncé comme principal suspect, Driss Oukabir se serait rendu le 17 août au poste de police de la ville de Ripoll, où il réside, pour signaler le vol de ses papiers d'identité. Il aurait accusé son petit frère, qui deviendrait le principal suspect.

Une personne, identifiée comme Driss Oukabir, se serait rendue spontanément au poste de police de Ripoll, dans les Pyrénées catalanes, après l'attentat de Barcelone du 17 août, selon le maire de la ville, Jordi Munell, cité par le journal barçelonais La Vanguardia. Annoncé comme principal suspect de l'attaque des Ramblas par la police catalane, qui avait diffusé sa photo, le jeune homme originaire du Maroc aurait signalé que ses papiers d'identité avaient été volés, niant être lié à l'attentat.

Citant une source policière anonyme, le journal régional fait savoir que les enquêteurs se tourneraient vers son petit frère de 18 ans, Moussa Oukabir. Accusé par Driss d'avoir volé ses papiers, il pourrait donc devenir le principal suspect de l'attentat qui a fait au moins 13 morts à Barcelone. Cette version a également été confirmée par l'ancien maire de la commune et député au Congrès, Teresa Jordà, selon La Vanguardia.

L'information, qui a été reprise par d'autres médias espagnols comme la chaîne de télévision catalane TV3 ou le journal El Periódico, n'a toutefois pas été confirmée par la police.

Moussa Oukabir, un profil qui interpelle

Le jeune homme posséderait différents comptes sur les réseaux sociaux.

© Profil Facebook de @Moussa de la Vega
Capture d'écran du profil Facebook de «Moussa de la Vega».

Sur le réseau social Kiwi, un utilisateur du nom de Moussa Oukabir, s'adressant à une personne qui lui demandait ce qu'il ferait s'il dirigeait le monde, avait répondu : «Tuer les infidèles et permettre aux musulmans de suivre leur religion.»

© Capture d'écran Source: Reuters
Le post inquiétant de Moussa Oukabir où il appelle à "tuer les infidèles et épargner les musulmans"

On retrouve le même jeune homme sous le nom de Moussa De La Vega sur un profil Facebook (depuis lors supprimé) cité par plusieurs médias dont le Daily Mail.

Sur le compte, on pouvait notamment voir une publication partagée par Moussa De La Vega qui dénonçait «le massacre de milliers d'enfants» par le gouvernement de Bachar el-Assad, au moment de la reprise de la ville d'Alep par l'armée syrienne, en décembre 2016.

© Facebook de @Moussa De La Vega
Le post de «Moussa De La Vega», dans lequel il écrit «Je suis la Syrie».

On le voit également poser téléphone à la main sur fond d'une image d'un drapeau syrien avec l'inscription «Je suis Syrie».

Lire aussi : Attentat de Barcelone : les terribles images prises quelques instants après l'attaque (IMAGES CHOC)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.