Italie : inauguration du mémorial Alexandre Prokhorenko, militaire russe mort en héros en Syrie

Italie : inauguration du mémorial Alexandre Prokhorenko, militaire russe mort en héros en Syrie © capture d'écran de Ruptly
Suivez RT France surTelegram

La bravoure de l’officier russe est passée à la postérité avec l’inauguration d’un mémorial en son honneur. Encerclé par Daesh, il avait préféré ordonner à l'aviation russe de bombarder sa position, plutôt que de se faire prendre par les terroristes.

«Nous sommes fiers d’inaugurer aujourd’hui dans notre ville le monument en honneur d’un soldat russe», a déclaré Mario Puglia, maire de la petite commune de Vagli Sotto, en Toscane, lors de la cérémonie d’ouverture d’un mémorial dédié à l’officier russe Alexandre Prokhorenko. En 2016, ce jeune lieutenant est mort en Syrie, à 25 ans. Encerclé par les djihadistes de Daesh, il avait préféré ordonner à l'aviation russe de bombarder sa position plutôt que de tomber entre les mains des terroristes. Une résolution héroïque qui avait conduit les médias internationaux à le surnommer le «Rambo russe».

Une petite centaine de personnes se sont réunis pour assister à l'inauguration solennelle du mémorial, dont certains représentants des autorités de la commune, des habitants, mais aussi des diplomates russes et des militaires italiens.

La statue d’Alexandre Prokhorenko, en marbre blanc, a été réalisé par le sculpteur français Marc Levet et représente les derniers moments de sa vie, tels l'artiste les a imaginés.

La bravoure du jeune militaire défunt a également été reconnue par les autorités russes, qui lui ont remis la distinction de Héros de la Russie à titre posthume. La ville d'Orenbourg, dans la région méridionale du pays dont il était originaire, a en outre pris la décision de nommer l'une de ses rues selon son patronyme, tandis qu'une école du village de Gorodki, dans le même district, a pris son nom.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix