«Si tu n'es pas satisfait de ton boulot, quitte-le !» : un ex-président mexicain tance Donald Trump

«Si tu n'es pas satisfait de ton boulot, quitte-le !» : un ex-président mexicain tance Donald Trump Source: Reuters
L'ex-président mexicain Vicente Fox

Alors que le président américain s'accorde 17 jours de vacances, dont la Maison Blanche précise qu'elles seront toutefois consacrées au travail, l'ancien président mexicain Vicente Fox a interpellé Donald Trump sur Twitter de manière vindicative.

Vicente Fox, ex-président mexicain, s'en est pris à Donald Trump sur Twitter, remettant en question ses capacités à diriger les Etats-Unis. Alors que le président américain venait de décoller, le 4 août, pour son complexe résidentiel consacré au golf dans le New Jersey, afin d'y passer 17 jours de repos, l'ancien dirigeant mexicain a écrit sur le réseau social : «Alors, on part en vacances ? Si tu n'es pas satisfait de ton boulot, quitte-le ! Au fond, tu n'as jamais eu les épaules pour.»

Donald Trump a quitté Washington le 4 août dernier pour des «vacances de travail», a fait savoir la Maison Blanche, afin de relativiser cette absence, la plus longue depuis le début de son mandat. Comme le relève The Independent, s'ils ne sont jamais longs, les séjours du président américain loin de son bureau sont fréquents : sur les 195 jours qu'il a passés au pouvoir, 58 l'ont été dans l'une de ses résidences personnelles. 

Vicente Fox est l'une des personnalités politiques internationales les plus ouvertement critiques à l'égard de Donald Trump. «Retenez bien ces mots : on ne paiera jamais pour ce putain de mur !», s'était-il exclamé en février dernier, lorsque la chaîne américaine l'interrogeait sur le projet porté par le président de fortifier la frontière avec le Mexique aux frais de ce dernier.

Le 28 juillet, la Chambre des représentants a approuvé un budget de 1,6 milliard de dollars pour mener à bien le projet de construction d'un «mur» à la frontière avec le Mexique, l'une des promesses électorales les plus célèbres et les plus controversée du président américain. L'argent est destiné à trois projets de renforcement de la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique : 787 millions de dollars pour une cinquantaine de kilomètres de mur, 489 millions de dollars pour 45 kilomètres de digue-mur le long du Rio Grande au Texas et 251 millions de dollars pour renforcer les fortifications déjà existantes dans la zone de San Diego.

Lire aussi : La Chambre des représentants des Etats-Unis approuve un budget de 1,6 milliard pour le mur de Trump

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.