Le président turc a fait un malaise lors d'une prière à la mosquée

- Avec AFP

Le président turc a fait un malaise lors d'une prière à la mosquée© Murad Sezer Source: Reuters
Recep Tayyip Erdogan parle à des journalistes après la prière du Fitr

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a affirmé le 25 juin qu'il était en bonne santé, après avoir été victime d'un malaise lors de la prière de la fête de l'Aïd el-Fitr dans une mosquée d'Istanbul.

Selon le quotidien Hurriyet, Recep Tayyip Erdogan a dû recevoir des soins médicaux après avoir eu «un bref malaise» lors de la grande prière à la mosquée Mimar Sinan. Selon certains médias, il se serait brièvement évanoui dans la mosquée, mais ces informations n'ont pas été confirmées.

Recep Tayyip Erdogan a déclaré avoir souffert d'un problème de tension artérielle. «Grâce à Dieu, je me suis rétabli rapidement. Je me sens bien maintenant et nous allons continuer notre programme», a-t-il déclaré, cité par l'agence gouvernementale Anadolu. Le président turc a précisé qu'il assisterait dans l'après-midi à une cérémonie organisée par son parti, pour marquer la fin du mois de jeûne du ramadan.

Musulman pieux, Recep Tayyip Erdogan avait eu un programme chargé pendant le mois de ramadan tout en respectant le jeûne, prononçant des discours presque chaque soir lors des repas de rupture du jeûne.

Lire aussi : Erdogan fustige Washington après les mandats d'arrêt lancé contre ses gardes du corps

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.