Algérie : il suspend son fils au dessus du vide pour «1000 likes»... deux ans de prison ferme

Algérie : il suspend son fils au dessus du vide pour «1000 likes»... deux ans de prison ferme © Facebook
Capture d'écran

Un algérien a été condamné à deux ans de prison pour avoir posté des photos de son fils suspendu depuis le 15e étage de son immeuble sur Facebook, menaçant de le laisser tomber. Des clichés qui ont suscité un tollé sur la toile.

Selon la chaîne d'information saoudienne Al Arabiya, un tribunal d'Alger a condamné un homme à deux ans de prison pour avoir posté des photos de son fils suspendu dans le vide, simplement retenu par son T-shirt, sur le réseau social Facebook avec la mention «1000 likes ou je le laisse tomber».

Toujours d'après cette source, la justice a été saisie après des dénonciations massives d'usagers du réseau social, choqués par un comportement aussi dangereux et irresponsable.

Selon toute vraisemblance, le père indigne, originaire d'une cité de la ville de Bab Ezzouar, souhaitait simplement obtenir le plus de vues et de réactions possibles sur le réseau social. 

«Vu la gravité des faits, les services de sécurité ont diligenté une enquête pour identifier le suspect», a expliqué la direction générale de la Sûreté d’Alger dans un communiqué.  L'homme a ensuite été appréhendé et jugé en comparution immédiate pour «mise en danger d’un nourrisson» et «publication de l’image de l’enfant sur internet». Il a été condamné à deux ans de prison ferme.

Lire aussi : «Attention les enfants !» : la fessée est toujours autorisée par les Sages

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.