En visite au Vatican, Melania et Ivanka Trump se couvrent la tête devant le pape (IMAGES)

En visite au Vatican, Melania et Ivanka Trump se couvrent la tête devant le pape (IMAGES) Source: Reuters
Les époux Trump et leur fille Ivanka, en compagnie du pape François

Respectueuses du protocole lors de leur visite au Vatican, Melania et Ivanka Trump se sont vêtues de noir et ont porté une mantille sur la tête en présence du pape. Une pratique qui relève de la tradition et non de l'obligation.

Lors de sa visite au Vatican, le 24 mai, Donald Trump était accompagné de son épouse Melania et de sa fille Ivanka, ainsi que de son gendre Jared Kushner. Conformément au protocole, qui n'est cependant plus une obligation, les deux femmes étaient vêtues de noir et portaient une mantille.


Ce protocole a été respecté par nombre de compagnes de dirigeants politiques ayant rencontré le souverain pontife, à l'instar de Michèle Obama, Penelope Fillon, ou encore Bernadette Chirac. 


Néanmoins, dans le cas d'une reine catholique, celle-ci est priée de porter du blanc. Ce que fit la reine Mathilde de Belgique lors de son entrevue avec le pape François. 


Mais d'autres personnalités, comme la chancelière allemande Angela Merkel, ont refusé de respecter ces codes et se sont présentées découvertes devant le pape – sans que cela ne provoque aucune tension diplomatique. 

Juste avant, c'était le non-port de voile par Melania et Ivanka Trump lors de leur visite en Arabie saoudite qui avait été largement commenté sur les réseaux sociaux. Pourtant, dans ce pays, il n'est pas de coutume pour les invitées de se couvrir la tête dans le cadre des relations diplomatiques. Avant elles, Michelle Obama (2015), Hillary Clinton (2012), Angela Merkel (2010) ou encore Laura Bush (2007) s'étaient ainsi présentées sans voile devant le roi saoudien.

Lire aussi : Refusant de porter le voile, Marine Le Pen n'a pu rencontrer le grand mufti à Beyrouth (VIDEO)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales