L’ancien ministre star grec Yanis Varoufakis appelle à voter pour Emmanuel Macron

L’ancien ministre star grec Yanis Varoufakis appelle à voter pour Emmanuel Macron © Tobias Schwarz / AFP
L'ancien ministre grec des Finances Yanis Varoufakis

Après s’être affiché avec Arnaud Montebourg ou encore Jean-Luc Mélenchon, l’ancien membre du gouvernement Tsipras, qui lutte désormais contre la désintégration de l’Union européenne, a demandé aux Français de lutter contre Marine Le Pen.

«Nous appelons à exprimer notre opposition catégorique à l'extrême droite en plaçant dans l'urne un bulletin de vote "Emmanuel Macron"», écrit Yanis Varoufakis dans une tribune publiée sur le site d'information Mediapart le 28 avril.

«Nous sommes conscients des dangers que représente le programme d’Emmanuel Macron pour les équilibres sociaux, et nous sommes en profond désaccord avec son projet pour l’Europe et la zone euro, qui ne fera que prolonger en l’aggravant la situation désastreuse de l’Union européenne […] Mais le Front national représente un tout autre danger, car il nourrit un projet antidémocratique et de régression sociale qui place l’inégalité entre les hommes au cœur de son programme», poursuit l’ancien ministre grec des Finances, s’exprimant au nom de son mouvement DiEM25.

Après être apparu en 2015 aux côtés d’Arnaud Montebourg, puis de Jean-Luc Mélenchon, Yanis Varoufakis s’était montré élogieux envers Emmanuel Macron en avril 2016, déclarant au quotidien français L’Opinion : «Je l’aime beaucoup, personnellement […] C’était le seul ministre français de l’administration de François Hollande qui semblait comprendre ce qui était en jeu au sein de la zone euro.» Particulièrement intéressé par la politique française, il était venu apporter son soutien au mouvement Nuit Debout, à Paris, le même mois.

Varoufakis, de ministre à vedette

Nommé ministre des Finances en 2015 dans le gouvernement de gauche radicale d’Alexis Tsipras, Yanis Varoufakis, connu pour ses positions anti-austérité, a claqué la porte quelques mois plus tard, après l'échec des négociations sur la dette grecque avec la Troïka (Commission européenne, Banque centrale européenne et Fonds monétaire international).

Il a ensuite fondé DiEM25, un mouvement politique visant à lutter contre la «désintégration de l’Union européenne».

Se distinguant par un look atypique, à l’image de sa veste en cuir, le Grec s’est progressivement hissé au rang de vedette. Il donne désormais des conférences dans le monde, qui sont souvent très suivies.

Lire aussi : Le Dieu grec pourfendeur de l’austérité à Barcelone : une immense queue pour voir Varoufakis (VIDEO)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales