Un verre de «Grexit», s’il-vous plaît

Le premier ministre grec Alexis Tsipras et le ministre grec des Finances Yanis Varoufakis  © Capture d'écran d'une vidéo de RT
Le premier ministre grec Alexis Tsipras et le ministre grec des Finances Yanis Varoufakis

En juillet, l’Allemagne verra un nouveau produit débarquer sur ses comptoirs : une boisson alcoolisée baptisée «Grexit». Un entrepreneur allemand Uwe Dahlhoff l'a breveté au début de l'année 2015 mais attendait le bon moment pour commencer sa vente.

Sur l’étiquette de la boisson à base de vodka et de citron, on voit le premier ministre grec Alexis Tsipras et le ministre grec des Finances Yanis Varoufakis qui trinquent tout souriants sous le regard manifestement contrarié de la chancelière allemande Angela Merkel. Selon les estimations, la boisson devrait devenir très populaire en Allemagne vu la situation actuelle.

Un entrepreneur allemand Uwe Dahlhoff a breveté sa boisson «Grexit»© Capture d'écran du site de web http://www.bild.de
Un entrepreneur allemand Uwe Dahlhoff a breveté sa boisson «Grexit»

Uwe Dahlhoff a avoué qu’il avait breveté la marque «Grexit» au début de l’année 2015 parce qu’il était sûr que la Grèce quitterait la zone d’euro au cours de l’année. Le commerçant voulait attendre «le bon moment» et ce moment est arrivé : Le breuvage devrait apparaître dans les magasins d'ici deux semaines.

Le créateur a par ailleurs assurré qu'il n’avait l’intention de blesser personne. «C'est de la satire», s’est-il justifié.

Au contraire, il prétend faire du bruit autour de la crise grecque. «Je crois que la majorité des Européens ne sont pas suffisamment au courant du sujet», a-t-il déclaré. Uwe Dahlhoff a aussi précisé que les citoyens grecs n'étaient pas responsables de la crise économique dans leur pays.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales