Hawaï veut faire annuler le nouveau décret sur l'immigration de Donald Trump

Hawaï veut faire annuler le nouveau décret sur l'immigration de Donald Trump© Hugh Gentry Source: Reuters
La plage de Ko'Olina sur l'île d'Oahu à Hawaï (image d'illustration)
Suivez RT France surTelegram

Alors que la première mouture du décret sur l'immigration avait été bloquée par un juge fédéral de l'Etat de Washington, c'est désormais la dernière version qui est attaquée par l'Etat d'Hawaï, qui estime qu'il contrevient à sa constitution.

L'Etat d'Hawaï aux Etats-Unis va contester devant la justice fédérale le nouveau décret sur l'immigration du président Donald Trump qui doit entrer en vigueur le 16 mars. Comme le précédent, il a pour but de rendre plus difficile l'accès au territoire américain pour les ressortissants de six pays à majorité musulmane : l'Iran, la Syrie, la Libye, le Yémen, la Somalie et le Soudan. L'Irak ne figure plus parmi les Etats visés par cette nouvelle mouture.

Les avocats de l'Etat d'Hawaï estiment que ce décret contrevient à sa constitution et qu'il met en péril son économie, son système éducatif et son industrie touristique. Ils avancent en outre que cette modification législative discrimine arbitrairement ses citoyens et prive ses résidents des bénéfices d'une société multiculturelle.

«Le décret signifie que des milliers d'individus aux Etats-Unis et à Hawaï ne pourront plus recevoir la visite des membres de leur famille vivant dans les pays concernés», conclut la plainte.

La précédente version du décret «anti-immigration» datant du 27 janvier avait été bloquée par un juge fédéral de Seattle, après une plainte de l'Etat de Washington. L'appel de l'administration Trump contre cette décision que la cour de San Francisco a rejeté le 9 février

Lire aussi : Donald Trump signe un nouveau décret migratoire, son secrétaire d'Etat le juge «vital»

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix