Royaume-Uni : évacuation massive du Pont de Londres pour raisons de sécurité (IMAGES)

Royaume-Uni : évacuation massive du Pont de Londres pour raisons de sécurité (IMAGES)© ©Wikipedia
Le London Bridge (photographie d'illustration)
Suivez RT France surTelegram

Au cours de l’après-midi du 7 mars, les autorités londoniennes ont procédé au bouclage du plus célèbre pont de la capitale, mais aussi de toute la zone environnante. Un véhicule suspect avait été découvert sur le site.

Après trois heures d’importantes opérations d’évacuation au niveau du Pont de Londres et dans ses environs, les forces de police londoniennes ont fait savoir que l’alerte à l’origine de celles-ci prenait fin, et que les voies étaient de nouveau ouvertes à la circulation.

En début d'après-midi du 7 mars, une alerte avait été lancée par la police autour du célèbre pont londonien, qui enjambe la Tamise au niveau de la City, le quartier des affaires de la capitale britannique.

D'après un porte-parole des forces de l'ordre londoniennes cité par The Independent, ces mesures de sécurité avaient été prises à cause de la présence d'un «véhicule suspect». «Nous avons été envoyés dans la rue du London Bridge peu avant 13h40 en raison d'une alerte sécuritaire», avait détaillé le représentant de la police.

Une internaute avait diffusé une photographie du véhicule supposé être la cause de l'opération.

 

D’autres avaient publié des photos de la foule forcée de quitter le pont  en raison de l'alerte. «Le London Bridge est chaotique en ce moment. Certaines personnes sont visiblement contrariées et d'autres s'amusent de la situation», avait par exemple écrit une utilisatrice de Twitter.

Divers établissements des environs du pont avaient également été évacués. Interrogée par le journal The Standard, une femme avait par exemple affirmé avoir dû quitter la salle de sport où elle se trouvait.

Un internaute avait par ailleurs publié une photo de voies d’une gare désertée proche du Pont de Londres.

Le fameux pont londonien se trouve à proximité, à la fois, d’une des gares les plus importantes de la ville, du plus grand building de la capitale – le Shard – et d’un nombre conséquent de bureaux d’entreprises et d’espaces commerciaux. Il se situe également non loin d’un hôpital et du campus du Kings’ College.

Lire aussi : Bruges : l’explosion de pétards pour le départ à la retraite d’un cheminot créé la panique

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix