Espagne : plus d'une centaine de clients fuient un restaurant sans payer leur repas

- Avec AFP

Espagne : plus d'une centaine de clients fuient un restaurant sans payer leur repas
L'hôtel «Carmen», au nord-ouest de l'Espagne, capture d'écran Twitter @JaviYMar, DR

La Guardia civil recherche plus de 100 clients qui sont partis en courant sans passer par la caisse après un banquet dans un restaurant du nord de l'Espagne. Impossible pour le patron de retenir physiquement autant de resquilleurs.

C'est un cas spectaculaire de «grivèlerie», ce délit consistant à partir sans payer un service. Quelque 120 clients ont décidé de partir sans payer, après avoir tout de même fait ripaille dans un hôtel-restaurant espagnol le 27 février.

«Ils étaient en train de danser puis tout à coup ils ont disparu. En une minute, 100 personnes étaient parties», déplore le propriétaire du «Carmen» à Bembibre, à 400 kilomètres au nord-ouest de Madrid, qui s'est retrouvé avec une ardoise impayée de 2 000 euros.

«Ils ne sont pas sortis par petits groupes, non, tous à la fois», a expliqué Antonio Rodriguez à la radio Cadena Ser. Les employés du restaurant n'ont pas pu les retenir. «On ne peut rien faire quand ils sont si nombreux.»

La police n'a pas voulu confirmer qu'il s'agissait de ressortissants des pays de l'Est, comme l'écrit la presse locale. «Ils ne sont pas de nationalité espagnole», a simplement déclaré un responsable des forces de l'ordre.

«Nous savons à peu près où ils sont, les résultats ne se feront pas attendre», a-t-il cependant assuré.

Lire aussi : En Australie, à mains nues, une serveuse française chasse un varan de son restaurant (VIDEO)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.