Donald Trump nomme Alexander Acosta au Travail et promet un nouveau décret sur l'immigration

- Avec AFP

Donald Trump nomme Alexander Acosta au Travail et promet un nouveau décret sur l'immigration© Nicholas Kamm / AFP
Donald Trump a nommé son nouveau ministre du Travail

Après la démission de l'ancien ministre du Travail Andrew Puzder suite à des révélations sur sa vie personnelle, le président américain a annoncé le nom de son successeur, avant d'aborder sans détour le bilan de son début de mandat.

En conférence de presse le 16 février depuis la Maison Blanche, le président américain Donald Trump a annoncé qu'il désignait Alexander Acosta pour occuper le poste de secrétaire au Travail. Il s'agit du premier hispanique de son gouvernement.

Cette annonce intervient au lendemain du retrait de son précédent candidat Andrew Puzder. La candidature du PDG d'un groupe de restauration rapide avait été plombée par des révélations sur d'anciens épisodes de sa vie personnelle.

Prochainement un nouveau décret sur l'immigration ?

Lors de son allocution, le président américain a fustigé le «niveau de malhonnêteté des médias», qui est selon lui «hors de contrôle» avant de promettre un nouveau décret sur l'immigration dès «la semaine prochaine».

«Nous sommes en train de publier un nouveau décret [pour] la semaine prochaine qui protégera entièrement notre pays», a annoncé le chef de l'Etat.

Le précédent, signé le 27 janvier et interdisant temporairement l'entrée aux Etats-Unis à des citoyens de sept pays à majorité musulmane (Iran, Irak, Syrie, Soudan, Libye, Somalie, Yémen) et aux réfugiés, avait été bloqué par la justice après avoir suscité la polémique.

J'ai hérité d'une situation chaotique

Abordant le bilan du premier mois de sa présidence, il a déclaré : «Pour être honnête, j'ai hérité d'une situation chaotique. C'est la pagaille.» Il a déploré que des emplois «fuient» les Etats-Unis et évoqué le «désastre» qui règne au Moyen-Orient.

Lire aussi : La cour d’appel suspend le décret migratoire, Donald Trump promet «un rendez-vous au tribunal»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales