USA : un ministre désigné par Trump forcé de se retirer

- Avec AFP

USA : un ministre désigné par Trump forcé de se retirer © Fred Prouser / Reuters Source: Reuters
Andrew Puzder

Andrew Puzder, le PDG d'un groupe de restauration rapide nommé par le président américain Donald Trump au poste de secrétaire au Travail, a retiré sa candidature, plombée par des révélations sur d'anciens épisodes de sa vie personnelle.

«Je retire ma candidature au poste de secrétaire au Travail», a déclaré Andrew Puzder,nommé par le président américain Donald Trump au poste de secrétaire au Travail, dans un communiqué transmis au Washington Post et à Fox News. «Bien que je ne serve pas dans l'administration, je soutiens pleinement le président et son équipe de grande qualité»a-t-il également déclaré.

«Il s'est retiré», a confirmé le porte-parole de la Maison Blanche, Sean Spicer, à des journalistes.

Il est le seul membre du futur gouvernement Trump à être ainsi tombé, une humiliation pour le président républicain dont l'équipe gouvernementale n'est pas encore complète, en raison de l'obstruction sans précédent de l'opposition démocrate au Sénat, chargé d'approuver chaque nomination.

Pour être confirmé à son poste, Andrew Puzder aurait eu besoin d'au moins 51 voix de sénateurs, sur 100. Mais plusieurs des 52 républicains ont renoncé à le soutenir, et les démocrates avaient promis de voter non. Constatant l'impossibilité de la tâche, Puzder a renoncé.

Lire aussi : «La démission de Michael Flynn : un coup de l’establishment aux Etats-Unis»

Plusieurs affaires l'ont rattrapé.

Il a récemment reconnu avoir employé au noir une femme de ménage en situation irrégulière pendant plusieurs années. Il a depuis payé les arriérés d'impôts.

Puis l'affaire de son divorce difficile en 1987 a refait parler d'elle, en raison des accusations de violences conjugales proférées par son ex-femme, qui est ensuite revenue sur ses propos. Le site Politico a retrouvé le témoignage sous couvert d'anonymat de son ex-épouse, Lisa Fierstein, dans l'émission de télévision d'Oprah Winfrey en 1990.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»