Pris pour un terroriste, un arabe israélien aurait été lynché lors d’une attaque près de Tel Aviv

Pris pour un terroriste, un arabe israélien aurait été lynché lors d’une attaque près de Tel Aviv© Baz Ratner / Reuters
Un arabe israélien a été lynché par la foule après avoir été confondu avec un terroriste

Lors d’une fusillade et d’une attaque au couteau qui a fait six blessés sur un marché en Israël, un homme qui dit avoir voulu avertir les passants en arabe a été violemment pris à partie par la foule, qui l'a pris pour un assaillant.

Maed Amar est l’une des six personnes qui ont été blessées dans une attaque survenue le 9 février à Petah Tikva, en banlieue de Tel Aviv. Mais parmi celles-ci, il est le seul à ne pas avoir été victime de l’assaillant.

D'après le site d'information israélien Ynet, l’homme de 35 ans, qui travaillait au marché pris pour cible, raconte avoir crié en arabe, après avoir entendu des coups de feu : «Attention ! Cachez-vous !»

La foule se serait alors rassemblée autour de lui, hurlant : «Il y a un autre terroriste ici !» L'homme aurait alors été violemment battu, avant d’être sauvé de justesse par la police.

«Je voulais avertir les gens et ils m’ont presque tué», raconte Amar au média israélien. L’un des témoins ajoute que l’homme, qui n’était pas armé et ne représentait aucune menace, avait été battu «simplement parce qu’il était arabe».

Blessé à la tête et aux jambes, il a été hospitalisé.

Le 9 février, Sadiq Nasser Abu Mazen, un Palestinien de 19 ans originaire de Cisjordanie occupée, a fait feu sur la foule rassemblée dans un marché de Petah Tikva et a attaqué des passants avec un couteau. Il a été arrêté par la police.

Lire aussi : Israël : un Palestinien ouvre le feu dans la foule faisant six blessés (IMAGES)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.