EN CONTINU : la Russie envisage des mesures de riposte mais n’expulse aucun diplomate américain

EN CONTINU : la Russie envisage des mesures de riposte mais n’expulse aucun diplomate américain Source: Sputnik

Le Kremlin tient sa promesse de prendre des mesures de rétorsion après de nouvelles sanctions antirusses et l’expulsion de 35 de ses diplomates sous prétexte d'une «ingérence» de Moscou dans les présidentielles américaines qui n'a pas été prouvée.

Mise à jour automatique
  • La diplomatie russe a précisé que 96 Russes devraient quitter les Etats-Unis à cause des sanctions. «Il s’agit non seulement des diplomates mais aussi aux membres de leurs familles. Au total, 96 personnes, dont les enfants», a expliqué Maria Zakharova ajouté que les Etats-Unis ne leur avaient donné que 72 heures pour quitter le pays. 

  • En réponse à la proposition de la diplomatie russe de répondre de façon «symétrique» aux sanctions antirusses adoptées par les Etats-Unis, le président russe a déclaré que Moscou n’allait pas s’abaisser à faire «de la diplomatie de cuisine».

    «Nous nous gardons le droit de prendre des mesures de rétorsion mais nous n’allons pas nous abaisser à faire de la diplomatie de cuisine, de la diplomatie irresponsable. Nous nous efforcerons de restaurer les relations russo-américaines sous l’administration de Donald Trump», a-t-il poursuivi, en précisant qu’aucun diplomate américain ne serait expulsé. Il a au contraire invité leurs familles aux célébrations du Nouvel An du Kremlin à destination des enfants.

    «Il est dommage que l’administration d’Obama finisse son mandat de cette façon, mais je souhaite néanmoins à Barack Obama et à sa famille une bonne année ! Je vous souhaite à tous bonheur et prospérité», a conclu le président russe.

  • La diplomatie russe propose à Vladimir Poutine d’expulser de Russie 31 diplomates américains et quatre responsables du Consulat général.

    «Bien sûr, nous ne pouvons pas laisser passer ce genre d'actions. La réciprocité est une des lois de la diplomatie et des relations internationales», a déclaré Sergueï Lavrov.

  • Dans la matinée du 30 décembre, la chaîne de télévision CNN et d’autres médias occidentaux ont diffusé «une fausse information» sur la fermeture d’une école américaine à Moscou.

    «Les responsables américains ont raconté à leurs médias que la Russie avait fermé une école américaine à Moscou. C’est un mensonge. Il est possible que la Maison Blanche soit devenue folle et qu'elle se soit mise à inventer des sanctions contre ses propres enfants», a déclaré la porte-parole de la diplomatie russe, Maria Zakharova, sur sa page Facebook.

    «Habituellement, on demande au Père Noël d’apporter quelque chose. Cette année, je lui demanderai d’emporter quelqu’un», a-t-elle poursuivi.

  • «Il est triste que l’administration d’Obama qui avait commencé par la restauration de la coopération avec la Russie, finit dans l’agonie antirusse. RIP», a tweeté le Premier ministre russe Dmitri Medvedev.

Découvrir plus

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.