Les célèbres Chœurs de l'Armée rouge perdus corps et biens dans un crash d'avion en mer Noire

Les célèbres Chœurs de l'Armée rouge perdus corps et biens dans un crash d'avion en mer Noire© Louafi Larbi Source: Reuters
Membres de l'ensemble Alexandrov

La plupart des passagers qui étaient à bord de l’avion qui s'est écrasé après son décollage de Sotchi étaient membres du Chœur de l’Armée rouge, de renommée mondiale. Ils allaient vers la Syrie pour donner un concert à la base aérienne de Lattaquié.

L’ensemble Alexandrov, le Chœur officiel des forces armées russes, s'est fait une place au panthéon de la musique grâce au répertoire immensément riche et varié qui inclue plus de 2 000 chansons différentes – allant de chansons soviétiques populaires à de célèbres ballades rock, y compris les plus grands tubes de Freddie Mercury ou en duo avec Mireille Matthieu.

L’ensemble est une création du major général Alexandre Alexandrov, professeur du Conservatoire de Moscou, qui a dirigé la troupe pendant 18 ans après sa fondation en 1928.

La troupe consistait initialement de 12 personnes seulement : 8 chanteurs, 2 danseurs, un accordéoniste et un récitant. Vers 1937, il y a avait déjà 274 artistes, le nombre des participants atteignant 313 en 1948.

La chanson qui les a fait connaitre en Russie restera Sviachtchennaïa Voïna, la Guerre sacrée en français, un chant qui a lui seul symbolise la victoire soviétique sur l’envahisseur nazi.

De nos jours, l’ensemble Alexandrov consistait de 186 personnes, et il a acquis la réputation d’un des plus grands chœurs du monde.

Tous les membres du chœur, à l’exception des trois chanteurs principaux, se trouvaient à bord de l’avion qui s'est écrasé peu après le décollage de Sotchi, a rapporté Vadim Ananiev, le chanteur principal du chœur, à l’agence de presse TASS.

Ananiev a raconté à RT qu’il a été réveillé par un coup de téléphone qui l'a informé de la tragédie qui s’était passée à Sotchi. «J’étais choqué. Je ne pouvais pas y croire. Je n’y crois toujours pas… Je n’ai pas de mots pour exprimer mes sentiments en ce moment. Je ne comprends pas pleinement ce qui s'est passé. Ma femme pleure, mes enfants ne comprennent pas ce qui est arrivé. Je crois que nous allons aller à l’église pour prier…».

L’épouse d’Ananiev vient de donner naissance à leur troisième enfant. Il a demandé la permission de manquer un concert afin d’aider sa femme à prendre soin du nouveau-né.

«S’il y avait eu plusieurs concerts prévus, j’aurais pris l’avion pour prendre part au concert, je n’aurais même pas demandé de permission pour rester à la maison. C’est mon travail. Je suis allé en Tchétchénie, en Yougoslavie, etc. Je n’ai jamais donné de spectacle en Syrie.»

Les parents, aussi bien que les artistes, affluent près du bâtiment où l’ensemble travaillait, au cœur de Moscou, pour leur rendre un dernier hommage. Ils sont tous perturbés, rapporte le journal russe Komsomolskaya Pravda.

Lire aussi : Premières images de l’opération de recherche des débris de l’avion militaire russe en mer Noire      

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales

Sondage

Que redoutez-vous le plus du prochain président ?

Résultats du sondage