Crash en Russie : une boîte noire retrouvée, la recherche des corps se poursuit

Crash en Russie : une boîte noire retrouvée, la recherche des corps se poursuit© Maxim Shemetov Source: Reuters
Un bateau de secours près de l'endroit où le TU-154 s'est écrasé

Une opération d’envergure de recherche des corps des victimes de l’avion TU-154 est en cours en mer Noire. Plus de 3 000 personnes, 45 navires, des hélicoptères et des drones ont été déployés sur zone pour repérer les restes de l'appareil.

Mise à jour automatique
  • Concernant les versions que la Commission d’enquête examine, il a été précisé qu’il y avait au début environ 15 versions mais que, après analyse préliminaire, la moitié d'entre elles avaient été exclues.

    «Nous sommes sûrs qu’il n’y a pas eu d'explosion à bord de l'appareil», a fait savoir la Commission. Néanmoins, la version de l’acte terroriste «n’est pas exclue pour le moment, même si elle est peu probable».

    Source: Sputnik

  • Lors de la conférence de presse consacrée aux résultats du travail des plongeurs, le ministre des Transports, Maxime Sokolov, a demandé de ne pas faire de conclusions hâtives et de ne pas prêter attention aux «sources» mal vérifiées. «Il vaut mieux attendre les résultats officiels, qui seront publiés sur les sites des ministères», a-t-il poursuivi, précisant que le décodage des boîtes noires et leur analyse pourraient prendre jusqu’à 30 jours. Les causes de la catastrophe devraient donc être connues en janvier 2017.

  • La troisième boîte noire du TU-154 s’avère avoir été détruite, les plongeurs n’en ayant retrouvé que sa bande. Après un examen préliminaire, les experts ont conclu que l'état de la bande était satisfaisant et qu'il serait donc possible de l'exploiter.

  • Les principaux fragments du TU-154 ont tous été remontés à la surface, a annoncé une source militaire à RIA Novosti, en précisant qu’ils étaient transportés à Sotchi où serait «réassemblé» l’avion.

    Source: Sputnik

  • «La deuxième boîte noire a été découverte et remontée à la surface», a annoncé le ministère de la Défense russe.

    Source: Sputnik

    Une source militaire a confié aux médias russes que 13 des 15 corps retrouvés avaient déjà été envoyés à Moscou.

  • Les équipes de recherches ont trouvé les dépouilles de trois personnes. «Au total, on a déjà découvert 15 dépouilles», a fait savoir une source à RIA Novosti. Les plongeurs ont déjà remonté à la surface 223 fragments de corps.

  • Après la découverte de l'enregistreur de vol principal le 27 décembre, les deux autres boîtes noires ont été retrouvées le jour même. Leur état a été jugé acceptable.

    Les deux autres boîtes noires de l'avion du Tu-154 du ministère russe de la Défense qui s'est abîmé en mer Noire le 25 décembre ont été remontées à la surface lors de l'opération de recherche et seront bientôt décryptées, selon les médias russes, se référant à une source auprès du commandement opérationnel des équipes de recherche, présentes sur les lieux. «Les boîtes noires ont été placées dans un coffre de sécurité qui permet de sauvegarder les données pendant les prochaines 36 heures», a indiqué un représentant.

    Boite noire

  • L’avion TU-154 aurait volé à une vitesse de plus de 500 km/h et amorcé un tournant à droite.

  • D’après une source militaire citée par RIA Novosti, la boîte noire de l’avion TU-154 pourrait être décodée dans les 24 heures car la bande magnétique est «en bon état».

  • Le ministère de la Défense russe aurait suspendu l’utilisation des avions TU-154 après le crash du 24 décembre et ce jusqu'à la fin de l'enquête, selon une source militaire à l’agence russe Interfax.

Découvrir plus

Un avion militaire Tu-154 a disparu des écrans radars après avoir décollé à Sotchi, selon le ministère russe de la Défense. 92 personnes, dont 84 passagers et huit membres d’équipage, étaient à bord. Le contact avec les contrôleurs aériens aurait été perdu environ 20 minutes après le décollage.

Une opération d’envergure de recherche a été lancée dans la région.

L’avion se dirigeait vers la province de Lattaquié, en Syrie, où se trouve la base militaire russe de Khmeimim. Des chanteurs et des danseurs qui devaient donner un concert du Nouvel An pour les militaires russes présents sur place ainsi que neuf journalistes se trouvaient à bord.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.