Tchétchénie : après un accident tragique, les débits d'alcool décident de fermer

Tchétchénie : après un accident tragique, les débits d'alcool décident de fermer© Igor Zarembo Source: Sputnik
Un magasin d'alcool russe

Après un grave accident de la route qui a fait sept morts dans la république russe de Tchétchénie, provoqué par un chauffeur ivre, tous les magasins d’alcool de cette république ont spontanément décidé de fermer, rapporte le président du parlement.

«Il n’y a plus de magasin vendant de l’alcool dans la région [Tchétchénie]», a déclaré le président du parlement tchétchène, Magomed Daudov, lors d'une réunion sur la sécurité routière avec le chef de la République, Ramzan Kadyrov.

Selon les mots du haut responsable, il y avait 20 magasins vendant d’alcool en Tchétchénie, dont la population est majoritairement musulmane. Leurs propriétaires auraient donc «renoncé volontairement à leur activité».

Le président tchétchène a toutefois annoncé que les autorités n’interdisaient pas la vente d’alcool car cela violerait les lois russes. «Nous ne durcirons pas la vente d’alcool et ne pouvons pas le faire, parce que nous ne sommes pas en droit de le faire, mais nous pouvons utiliser notre religion, nos traditions et notre mentalité», a déclaré le président de la Tchétchénie.

Le grave accident meurtrier hautement médiatisé est à l’origine de cette fermeture des magasins d’alcool. Fin novembre, un chauffeur en état d’ébriété avait heurté une voiture alors qu'il circulait sur la mauvaise voie. Sept personnes, dont deux enfants, étaient décédées dans cet accident qui a provoqué un tollé dans la république du Caucase russe.

Lire aussi : Only in Russia : un fêtard se réveille à la morgue après avoir trop bu… Et retourne à sa soirée !

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.