Lutte contre les drogues à la tchéchène : «Tirez sur les toxicomanes, et fini les problèmes»

Source: Sputnik

Le président de la Tchétchénie Ramzan Kadyrov a proposé aux agents de sa république de tuer les toxicomanes «sans sommation» à cause de la mortalité élevée sur les routes causée par les personnes sous l'effet de drogue.

«Au diable ceux qui violent l'ordre en République tchétchène, ils doivent être abattus. Peu importe s'il y a une loi ou pas... tirez ! Vous avez compris ? Tirez, et fini les problèmes ! Voilà la loi», a déclaré l'homme fort de la Tchétchénie Ramzan Kadyrov aux agents de la république en s'exprimant sur la façon de résoudre le problème de la toxicomanie sur le territoire de la république.

Ces dernier temps, après l’interdiction de la consommation d’alcool, la Tchétchénie a été pointée du doigts pour ses mauvais chiffres concernant les infractions commises par des conducteurs sous l’influence de stupéfiants. Même si la police a pris des mesures strictes pour y mettre un terme, en privant les conducteurs de leur permis de conduire et de leur véhicule, la statistique ne s’améliore pas.

La vive allocution du leader tchéchène a provoqué un tollé sur les réseaux sociaux. Les gens s’indignent de la manière dont il propose de tuer ainsi les gens sans plus de formalité.

Le procureur de Tchétchénie , Abdoul Kadyrov, a précisé que les paroles de Ramzan Kadyrov diffusées par les médias ont été tirées hors de leur contexte, ce qui «altère la vérité» et «donne une base aux exagérations».

«On évoquait le fait que les toxicomanes sont plus enclins à être impliqués dans des activités terroristes», a-t-il tenté de justifier.

Lire aussi : «Mon temps est révolu» : Ramzan Kadyrov, l'homme fort de Tchétchénie, renonce

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales