Charlie Hebdo lance sa version allemande avec un dessin d'Angela Merkel aux toilettes

Charlie Hebdo lance sa version allemande avec un dessin d'Angela Merkel aux toilettes Source: AFP

L'hebdomadaire se lance à la conquête d'un lectorat allemand peu habitué au dessin satirique, mais très curieux de Charlie Hebdo depuis les attentats de janvier 2015. Prudente, l'équipe germanophone travaille dans un lieu secret gardé par la police.

«C'est un test, ou plutôt un pari !», s'enthousiaste la rédaction de l'hebdomadaire satirique Charlie Hebdo à l'approche du 1er décembre. Ce jour-là, en effet, le journal devenu mondialement célèbre à la suite des attentats de janvier 2015, paraîtra pour la première fois en langue allemande.

Le dessinateur Riss, interrogé par France Info, explique quil y a une vraie curiosité en Allemagne pour Charlie Hebdo», d'où le choix de ce pays pour la première exportation à l'international du journal. Depuis les événements de 2015, Charlie Hebdo est vendu en français dans de nombreux points presse en Allemagne. Avec la version à paraître cette semaine, les Allemands pourront découvrir des textes et des dessins traduits de la version française, mais aussi quelques contenus originaux spécialement pensés pour le lectorat outre-rhénan. «On va épargner Fillon aux Allemands», s'amuse Riss.

Pour la conception de ce premier numéro de seize pages, qui sera tiré à 200 000 exemplaires, Charlie Hebdo a recruté une douzaine de collaborateurs qui ne travaillent que sur la version germanophone. Une partie travaille depuis la France, l'autre en Allemagne dans un lieu tenu secret et protégé par la police. Elles sont supervisées par une rédactrice en chef allemande, qui se présente sous le pseudonyme de Minka Schneider en raison des menaces qui planent sur sa fonction, et qui est chargée d'assurer la coordination entre les deux pays.

En effet, si le public allemand se montre curieux, les différences culturelles sont bien réelles et les dessins de Charlie Hebdo ont parfois pu choquer les lecteurs étrangers. «Le plus grand défi, ce n'est pas l'humour allemand, c'est cette culture française du dessin de presse qui n'a pas d'équivalent en Allemagne», explique Minka Schneider. L'implantation du journal en Allemagne réussira-t-elle? En tous cas, la parution du premier numéro a déjà été annoncée à grands renforts de publicité, notamment par une affiche représentant Angela Merkel, apparemment constipée, en train de lire le premier numéro aux toilettes : «Charlie Hebdo, le journal qui vous libère», peut-on lire sous le dessin. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales