WikiLeaks publie la septième partie des emails de Hillary Clinton

© STEFFI LOOS Source: AFP

Après la publication de plusieurs emails de l'équipe de campagne de la candidate démocrate, le site lanceur d’alerte en révèle une septième partie, notamment concernant l'attaque de l'ambassade des Etats-Unis à Benghazi en 2012.

WikiLeaks a divulgué le 14 octobre plus de 2 000 nouveaux emails de John Podesta, le chef de campagne de Hillary Clinton. Les nouvelles publications apportent davantage de détails concernant la manipulation des emails de la candidate. Il est également question de l'audition de la commission de la chambre des affaires étrangères, dans l'attaque de l'ambassade américaine à Benghazi, en 2012.

En effet, en 2015, Podesta adresse un email à Hillary Clinton en lui proposant de détourner l'attention concernant son audition auprès des enquêteurs à la commission afin de se rabattre sur le Congrès des Républicains qu'il trouve «biaisés et mal organisés». 

D'autres emails démontrent des échanges entre Brian Fallon, le porte-parole de la campagne d'Hillary Clinton et Nick Merrill, «admettons qu'elle ait supprimé ces emails : nous ne savons pas ce qu'ils contiennent ni leur provenance». 

Cette publication fait suite au sixième lot d'emails publiés le 13 octobre 2016, où ont été révélés les liens de la candidature avec Wall Street ainsi que les négociations secrètes.  

Les emails révèlent également que Hillary Clinton était au courant d'un certain soutien «clandestin» dont bénéficiait Daesh de la part du Qatar, de l'Arabie Saoudite, deux alliés important des Etats-Unis, au Moyen-Orient. 

Lire aussi : WikiLeaks publie la sixième partie de la fuite des emails de l’équipe de campagne d’Hillary

Détails à suivre...

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales