Certains migrants culottés prétendent être mineurs alors qu’ils ont parfois jusqu’à 40 ans !

Source: Reuters

Le pédiatre suédois Josef Milerad a annoncé que le nombre de migrants mineurs déclarés ne correspond pas aux chiffres réels. Pour rester en Europe et accéder à plus de droits, certains adultes se feraient passer pour des enfants.

Le journal suédois Expressen a publié une interview amusante avec le pédiatre Josef Milerad, qui s’occupe de la santé des migrants. Il s’est avéré que certains nouveaux arrivants se faisaient passer pour des mineurs afin de rester dans l’Union européenne.

«Il n’y a eu que quelques cas bien sûr, mais certains avaient véritablement entre 30 et 40 ans», a-t-il raconté, en précisant que pour le moment, l’Agence suédoise de migration avait enregistré au moins 31 000 des demandes d’asile enregistrées au nom d'enfants.

Le médecin a aussi mis en évidence que les tests menés par les autorités suédoises pour vérifier l’âge déclaré n’étaient pas satisfaisants. Pour sa part, il propose d’introduire des analyses médicales, y compris la radiographie.

«Cela montrera la différence entre celui qui a 16 ans et celui qui en a 20», a-t-il conclu.

Etre un «enfant» ouvre de grands avantages par rapport aux réfugiés adultes. Il leur est plus facile d'obtenir un titre de séjour, cela favorise également le regroupement familial et ils ne peuvent pas être expulsés ou placés en prison, même en cas de crime grave.

Lire aussi : Le Danemark veut en urgence une loi permettant à sa police de refouler les migrants aux frontières

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales