Indonésie : sa bombe n’explose pas, le terroriste tente de tuer le prêtre à coups de hache

L'Indonésie, pays musulman le plus peuplé du monde, a, une nouvelle fois, été aux prises avec une attaque islamiste© Capture d'écran du compte Twitter : @indo_worldnews
L'Indonésie, pays musulman le plus peuplé du monde, a, une nouvelle fois, été aux prises avec une attaque islamiste

Un homme de 18 ans a tenté de se faire exploser à l’intérieur d’une église de Medan, au nord de l’Indonésie. Constatant que son engin ne fonctionnait pas, il a foncé sur le prêtre et l’a frappé avec sa hache. Il portait sur lui un symbole de Daesh.

Le carnage a été évité de justesse. Alors que plusieurs fidèles se réunissaient le 28 août dans une église catholique de Medan, capitale de la région de Sumatra du Nord, un jeune homme de 18 ans a tenté de s'y faire exploser. Fort heureusement, les explosifs contenus dans son sac-à-dos n’ont que partiellement brûlé sans déclencher de détonation.

Il a alors foncé sur le prêtre, Albert Pandiangan, 60 ans, qu’il a attaqué avec une hache avant d’être maîtrisé par les fidèles. L’ecclésiastique de l’église St-Yoseph a été légèrement blessé à la main selon Rafli Amar, porte-parole de la police.

Peu préparé et manipulé

D'après l’inspecteur Nur Fallah, les explosifs étaient rudimentaires. «L’individu a tenté de tuer le prêtre en faisant semblant d’assister au service et à ce moment, il a essayé de faire exploser quelque chose, mais il n'y a eu que de la fumée», a-t-il expliqué.

Lire aussi : Indonésie : attaque suicide liée à l'EI contre un commissariat

La police a également annoncé que le terroriste en herbe portait sur lui un morceau de papier contenant un symbole de l’Etat islamique.

https://www.google.fr/maps/place/Medan,+Medan+City,+Sumatra+du+Nord,+Indon%C3%A9sie/@2.4504363,102.6953557,5.25z/data=!4m5!3m4!1s0x303131cc1c3eb2fd:0x23d431c8a6908262!8m2!3d3.5951956!4d98.6722227

Harianto Manullan, témoin de la scène, raconte : «Il s’est assis au même rang que moi. Je l’ai vu manipuler quelque chose dans sa veste avant d’entendre une petite explosion. Ensuite, il a immédiatement foncé en direction du prêtre.»

Un autre membre de la congrégation s’est confié au Jakarta Post. Selon lui, l’assaillant était «très agité tout au long du sermon». Il assure que le jeune homme n’était pas capable de suivre les rituels catholiques.

La police enquête toujours pour connaître les motivations d’un tel acte. Pour Suhardi Alius, chef de l’Agence nationale du contre-terrorisme, le suspect n’est qu’une «marionnette». «Considérant son jeune âge, quelqu’un devait être derrière lui. On cherche actuellement à définir son identité», a-t-il expliqué.

Lire aussi : Pourquoi l'Indonésie est-elle frappée par Daesh à son tour ?

L’Indonésie, pays musulman le plus peuplé du monde, a connu plusieurs attentats islamistes ces derniers mois. En janvier dernier, une attaque-suicide à Jakarta, la capitale, avait tué huit personnes, dont quatre des assaillants.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales