Allemagne : les attentats de juillet auraient été coordonnés d'Arabie saoudite par l'EI

© Michaela Rehle Source: Reuters

L'hebdomadaire Der Spiegel révèle que les auteurs des deux attentats perpétrés en juillet en Allemagne et revendiqués par Daesh ont été conseillés par des représentants du groupe terroriste basés en Arabie saoudite qui ont coordonné les attaques.

Selon l'édition de Der Spiegel devant paraître le 6 août, les deux terroristes qui ont perpétré les attaques en Allemagne auraient mené des conversations par le biais de messageries avec différentes personnes, dont les numéros sont répertoriés en Arabie saoudite. L'hebdomadaire a cependant refusé de citer ses sources. 

D'après le révélations, l'adolescent de 17 ans à l'origine de l'attaque à la hache qui avait fait cinq blessés dans un train le 18 juillet, aurait été conseillé par un membre de l'EI basé en Arabie saoudite qui l'aurait initialement poussé à faire en attentat en fonçant sur une foule au volant d'un véhicule, un scénario similaire à l'attentat de Nice le 14 juillet

Cependant, le jeune homme, prénommé Riaz Khan Ahmadzai, a expliqué qu'il ne savait pas conduire et aurait alors lui-même émis l'idée de faire une attaque à bord d'un train. Der Spiegel affirme que la conversation du jeune homme avec son coordinateur se serait achevée par la phrase «nous nous verrons au paradis». 

Le terroriste syrien Mohamed Daleel, auteur de l'attaque du 24 juillet qui a fait 15 blessés et tué l'assaillant, était lui aussi en contact avec un membre de Daesh, qui lui aurait demandé de filmer l'explosion de son sac à dos lors d'un festival de musique à Ansbach (sud) afin d'envoyer ensuite les images à des membres de l'EI, poursuit Der Spiegel

Toujours selon l'hebdomadaire allemand, les autorités chargées de l'enquête auraient déterminé que l'assaillant ne comptait pas commettre d'attentat suicide, mais seulement faire exploser son sac à dos. Il se serait tué accidentellement dans l'explosion. Ses conversations avec des membres de l'EI auraient révélé qu'il comptait en effet commettre d'autres attentats par la suite. 

Lire aussi : «L'immigration tue !» : La campagne choc d'activistes anti-migrants allemands

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales