Le terroriste d'Ansbach avait appelé à commettre d'autres attentats sur le sol allemand

Le terroriste d'Ansbach avait appelé à commettre d'autres attentats sur le sol allemand © Capture d'écran Twitter
Le terroriste Mohammad Daleel
Suivez RT France surTelegram

Le terroriste syrien qui s'était introduit en Allemagne en tant que demandeur d'asile et qui a blessé une quinzaine de personnes dans un attentat à la bombe dont il a été la seule victime, avait appelé à perpétrer d'autres attaques dans une vidéo.

L'attaque menée par le prétendu réfugié qui s'est déroulée le 24 juillet en Bavière a été revendiquée par l'Etat islamique. L'agence de communication du groupe terroriste Amaq a affirmé, selon le groupe de veille d'information djihadiste SITE, que l'assaillant avait appelé à mener de nouvelles attaques dans un document vidéo.

Lire aussi : Allemagne : 410 terroristes potentiels parmi les réfugiés

Le ministre bavarois de l'Intérieur, Joachim Herrmann, a déclaré le 25 juillet qu'une vidéo avait été trouvée dans le téléphone du terroriste, dans laquelle il faisait allégeance à l'Etat islamique. Selon SITE, l'homme parlait d'une «opération de recherche du martyr» et appelait à commettre d'autres attentats. Dans la vidéo, celui-ci explique son geste par les «crimes perpétrés par la Coalition, en collaboration avec l'Allemagne, qui bombardent et tuent des hommes, femmes et enfants» en Syrie et en Irak.


Lire aussi : Terroriste d'Ansbach : un syrien au profil suicidaire dont la demande d'asile avait été refusée

L'attentat, qui devait initialement viser un festival de musique à Ansbach, est le quatrième acte de violence commis par un homme d'origine étrangère contre des civils en Allmagne en l'espace d'une semaine.

Lire aussi : Après les attaques, l'Allemagne augmente la présence policière dans les gares et aux frontières

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix