La compagnie aérienne Swiss suspend ses vols d'hiver vers Istanbul et Izmir

© Christinne Muschi Source: Reuters

Conséquence des attentats à l'aéroport d'Istanbul et de la tentative ratée de putsch contre le président Erdogan, la compagnie suisse a décidé d'annuler ses vols vers la Turquie cet hiver.

Les troubles politiques et sécuritaires graves qui ont secoué la Turquie au cours de ces dernières semaines seront finalement parvenus à convaincre une compagnie aérienne de renoncer à ses vols en direction du pays. Swiss International Air Lines, qui dépend du géant allemand Lufthansa, a annoncé jeudi 28 juillet le gel de ses liaisons vers Istanbul et Izmir durant l'hiver 2016-2017, tout en espérant les rétablir dès l'été suivant.

La porte-parole de la compagnie aérienne suisse a fait savoir que la décision avait été prise, sans surprise, en raison de la contraction de la demande de clients vers ces destinations.

Deux événements récents, en particulier, ont contribué à décourager les touristes de se rendre en Turquie. Le 28 juin, 42 personnes – parmi lesquels des étrangers – ont trouvé la mort dans un attentat à la bombe dans l'aéroport international d'Atatürk, à Istanbul. Seulement deux semaines plus tard, le soir du 15 juillet, une partie de l'armée turque a tenté un coup d'Etat dans le pays, provoquant plus de 290 décès.

Depuis, le climat reste extrêmement tendu dans le pays, alors que le président Erdogan a mis en œuvre une vaste purge affectant non seulement l'armée, mais également la fonction publique et les médias.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales