Visé par un coup d'Etat, le dirigeant turc Erdogan appelle à la résistance... sur l'appli FaceTime !

© Capture d'écran Twitter - Christophe D.

Scène surréaliste en Turquie : ce 15 juillet, Recep Tayyip Erdogan, menacé par un coup d'Etat, a lancé une allocution officielle depuis une simple application de vidéoconférence en ligne, appelant ses partisans à manifester contre les putschistes.

Sur les réseaux sociaux, les internautes n'ont pas hésité, malgré la gravité de la situation politique en cours en Turquie, à tourner en dérision le caractère low cost de l'intervention du dirigeant, qui est plus habitué aux plateaux de télévision et au palais présidentiel qu'aux écrans de smartphone.

Alors qu'une partie de l'armée, opposée au gouvernement, a annoncé avoir pris le contrôle du pays, le président Erdogan a appelé ses soutiens à descendre dans la rue afin de protester contre le coup d'Etat en cours, depuis une application du groupe informatique Apple, FaceTime.

Un internaute, sarcastique, a apprécié le «placement de produit» d’Erdogan.

Si l'on ignore pour l'heure l'issue du bras de fer entre le président turc et les forces putschistes, qui ont annoncé avoir pris les rênes du pouvoir, une chose est sûre : l'histoire de la diplomatie turque se souviendra de cette date.

Lire aussi : EN DIRECT : reactions au coup d'Etat en cours en Turquie

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales