L’aviation russe volera au-dessus de la mer Baltique avec des transpondeurs, si l’OTAN fait de même

L’aviation russe volera au-dessus de la mer Baltique avec des transpondeurs, si l’OTAN fait de même Source: Sputnik
Un chasseur russe SU-27
Suivez RT France surTelegram

Tous les avions de combat russes peuvent effectuer des missions au-dessus de la mer Baltique avec leurs transpondeurs d’identification activés dans le cadre des mesures de restauration de confiance avec l’OTAN, selon le ministre russe de la Défense.

Après la rencontre entre le président russe, Vladimir Poutine, et son homologue finlandais, Sauli Niinisto, le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou, a ordonné de prendre «des mesures techniques» pour améliorer la sécurité du trafic aérien dans la région de la mer Baltique, notamment des missions des forces aériennes russes, en activant les transpondeurs.

Cela permettra aux services de contrôle des vols régionaux d’identifier les avions de combat russes. Cependant, le ministère russe est prêt à mettre en œuvre cette mesure qu'à la condition que les appareils des Etats-membres de l’OTAN fassent de même.

La question du contrôle du trafic aérien et de la sécurité serait évoquée lors du Conseil Russie-OTAN prévue le 13 juillet, après le sommet de l’OTAN qui doit se tenir à Varsovie les 8 et 9 juillet.

Lors de la visite de Vladimir Poutine en Finlande, le président finlandais a fait remarquer que les avions de combat russes devraient activer leurs dispositifs d'identification dans la région de la mer Baltique. «Nous tous savons qu’il existe un risque avec ces vols», a-t-il indiqué.

En réponse, Vladimir Poutine a déclaré : «Le nombre d’avions de l’OTAN [avec des transpondeurs désactivés] est deux fois plus élevé que celui des avions russes.»

Plusieurs incidents impliquant des avions de surveillance de l’OTAN et des chasseurs russes volant avec leurs transpondeurs désactivés ont été répertoriés ces derniers mois. Le 14 avril, un chasseur russe SU-27 a effectué un tonneau au-dessus d'un Boeing RC-135 de surveillance américain qui volait au-dessus de la mer Baltique avec son transpondeur désactivé. Le Pentagone a accusé le pilote russe d'avoir procédé à une manœuvre dangereuse et pas professionnelle. En réponse, le ministère russe de la Défense a proposé aux forces aériennes des Etats-Unis d’activer les transpondeurs de leurs appareils ou de ne pas voler près des frontières russes.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix