Suspendue pour deux ans, Maria Sharapova s’est inscrite à Harvard

Source: AFP

L’ancienne numéro un mondiale du tennis féminin et référence du sport-business Maria Sharapova, va peaufiner ses connaissances en économie à Harvard aux Etats-Unis durant sa suspension de deux ans pour dopage, a-t-elle fait savoir sur Twitter lundi.

«Je ne suis pas sûr de comment cela est arrivé mais salut Harvard ! Je suis impatiente de débuter mon cursus», a-t-elle écrit au-dessous de sa photo la montrant devant la Harvard Business School, l'une des écoles de commerce les plus prestigieuses du monde, située à Boston.

Sharapova était jusqu'à cette année la sportive la mieux payée au monde grâce à ses nombreux contrats de partenariat avec Nike, American Express, Porsche ou TAG Heuer. Après avoir été contrôlée positive au meldonium lors d'un test antidopage, la joueuse a été disqualifiée et interdite de compétition. Maria Sharapova avait annoncé elle-même prendre du meldonium en mars 2016 lors d’une conférence de presse à Los Angeles. Elle avait affirmé qu’elle ne savait pas que le produit qu’elle prenait à des fins médicales avait été interdit par l’Agence mondiale antidopage.

Elle a été suspendue en juin 2016 pour deux ans par la Fédération internationale de tennis (FIT). Ce verdict implique que Maria Sharapova, qui figurait sur la liste provisoire de l’équipe russe pour les Jeux Olympiques de 2016 au Brésil, n'y participera pas.

Lire aussi : l'avocat de Sharapova accuse l'Agence mondiale antidopage de manque de professionnalisme

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales