En Allemagne, 69 000 crimes et délits ont été commis par des migrants en trois mois

© Reuters Source: Reuters

Selon un rapport de la police, en Allemagne, des migrants ont commis ou tenté de commettre environ 69 000 crimes et délits au cours du premier trimestre de 2016, ce qui soulève de nouveau le débat sur la politique migratoire d’Angela Merkel.

Le rapport du Bundeskriminalamt (BKA), la police fédérale a montré que les nombre de crimes commis par des Syriens, des Afghans et des Irakiens - les trois plus grands groupes de demandeurs d'asile en Allemagne - était élevé, mais étant donné la proportion de migrants qu'ils représentent, leur implication dans des crimes était «manifestement faible».

Par contre, les migrants en provenance d'Afrique du Nord, de Géorgie et de Serbie sont largement sur-représentés parmi les suspects.  

Le rapport a montré que 29,2% des crimes commis ou tentés par des migrants étaient des vols, 28,3% des infractions contre des biens ou de la falsification d’identité et 23% des infractions telles que des agressions ayant laissé des séquelles. 

Les infractions liées à la drogue représentent quant à elles 6,6% et les crimes sexuels, 1,1%. 

Lire aussi : «Gardez vos doigts loin de nos femmes», le FPÖ autrichien diffuse une vidéo polémique

Le document conclut en révélant que le nombre de crimes commis par des migrants a diminué de 18% entre janvier et mars 2016 et que, malgré ces chiffres, la grande majorité des migrants n'a pas commis de crimes.

Pourtant, la situation semble inquiéter les autorités. C’est la première fois que le BKA publie un rapport sur les crimes commis par les migrants dans l'ensemble des 16 länder d’Allemagne.

A Cologne, lors de la nuit de la Saint Sylvestre le 31 décembre 2015, des centaines de femmes ont affirmé avoir été agressées et/ou volées par des jeunes hommes à l’apparence nord-africaine et/ou des pays du Maghreb. 

Lire aussi : Deux adolescentes agressées lors d’un festival de rue à Berlin

En 2015, plus d'un million de réfugiés sont arrivés en Allemagne, principalement venus de Syrie, d'Afghanistan et des pays d'Afrique du Nord.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales