L’ONU a reçu un rapport faisant état de massacres de Kurdes en Turquie

© Sertac Kayar Source: Reuters

Le Haut-Commissariat de l’ONU aux droit de l’Homme (HCDH) a confirmé avoir reçu, le 26 avril, un rapport sur les meurtres et violences perpétrées contre la population kurde dans la ville turque de Cizre, a déclaré le porte-parole du HCDH.

Le directeur exécutif de l'Association turque des droits de l'Homme en Turquie, Öztürk Türkdogan, avait précédemment déclaré que son ONG avait établi un rapport basé sur des déclarations de témoins du massacre de Cizre et l’avait ensuite remis au HCDH.

Au mois de mars, le correspondant de RT, William Whiteman, s’était rendu dans la ville de Cizre, en Turquie, où il avait pu recueillir des témoignages horrifiants des survivants du massacre de plusieurs civils kurdes.

«Je ne souhaite ça à personne. Erdogan a détruit notre monde. Il a tout brûlé», a raconté à l’équipe de RT une femme alors qu’elle montrait des taches de sang sur les débris du bâtiment en question.

Suite à ce reportage à Cizre, RT a lancé une pétition, #JusticePourLesKurdes, pour demander au Conseil des droits de l'Homme de l'ONU l'ouverture d'une enquête. Amnesty International avait alors déclaré examiner la pétition de RT.

Lire aussi : Cizre : «On a l’impression d’être en Syrie, et pas en Turquie, un pays qui se prétend démocratique»

Le président honoraire du Parti démocratique populaire (HDP), Ertugrul Kurkcu, avait déclaré à RT qu’Ankara n’avait pas épargné les civils lors de ses opérations anti-PKK, affirmant que plus de 650 civils avaient été tués lors des attaques, dont 97 enfants et 94 femmes.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales