Un gourou hindou tente de dialoguer avec l'Etat islamique, la réponse est terrifiante

Source: AFP

Ravi Shankar, un maître spirituel hindou, a proposé au groupe islamique d'entamer des pourparlers de paix. L'organisation terroriste n'a pas tardé à lui répondre en envoyant une photo qui a mis fin à tous ses espoirs.

Persuadé que la paix peut régner à travers le monde, Ravi Shankar s'est assigné un but bien utopique. Amené à rencontrer les grands leaders politiques pour tenter de trouver des solutions pacifiques aux conflits actuels, sa démarche ne trouvera pas d'écho chez les combattants de l'Etat islamique.

Et pour cause, à une proposition du leader religieux d'ouvrir des pourparlers de paix, ces derniers ont décidé de lui envoyer une photo qui ferme la porte à tout dialogue. «J'ai essayé d'engager des pourparlers de paix avec l'Etat islamique, mais la photo d'un homme décapité m’a récemment été envoyée», a-t-il déclaré au Washington Post.

Face à cet échec, Ravi Shankar s'est résigné à admettre que seule l'option militaire pouvait garantir le retour de la paix en Irak et en Syrie.

Lire aussi : Un archevêque syrien demande au Royaume-Uni d'arrêter d'aider les groupes islamistes anti-Assad

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales