Cameron taxé de «raciste» après une charge contre le candidat travailliste à la Mairie de Londres

- Avec AFP

Cameron taxé de «raciste» après une charge contre le candidat travailliste à la Mairie de Londres Source: Reuters

Le Premier ministre britannique conservateur David Cameron a été qualifié de «raciste» par l'opposition travailliste après avoir accusé le candidat du Labour à la mairie de Londres de fréquenter un partisan du groupe Etat islamique.

Les déclarations controversées du David Cameron ont visé Sadiq Khan, musulman, ancien ministre, et favori de la course à la succession du maire conservateur de Londres, Boris Johnson.

Lors de la séance de questions au gouvernement à la chambre des députés, le chef de l'exécutif a accusé Sadiq Khan d'être apparu à neuf reprises au côté de l'imam Sulaiman Ghani, un homme qui, selon le Premier ministre britannique, «soutient l'EI».

«Si nous voulons condamner non seulement l’extrémisme violent mais aussi l'extrémisme qui cherche à justifier la violence sous toute ses formes, il est très important que nous ne soutenions pas ces personnes et n'apparaissions pas à côté d'eux», a souligné David Cameron.

Le Premier ministre a poursuivi en se disant «préoccupé» par le fait que Sadiq Khan apparaît «encore et encore et encore» auprès de Sulaiman Ghani. Mais il a alors été interrompu par les protestations de parlementaires travaillistes, certains n'hésitant pas à qualifier David Cameron de «raciste».

Les propos du Premier ministre sont «scandaleux», s'est ému le chef du Labour, Jeremy Corbyn, tandis que Sadiq Khan a dénoncé une campagne «sale» destinée à jeter le trouble sur sa personne. Le candidat travailliste a expliqué sur la BBC avoir déjà rencontré des extrémistes dans le cadre de ses fonctions d'avocat spécialisé dans la défense des droits de l'Homme.

«Je regrette si j'ai pu donner l'impression que je souscrivais à leurs propos. J'ai indiqué très clairement que je considérais leurs points de vue comme abjects», a-t-il souligné.

Interrogée au sujet des déclarations du Premier ministre, une source gouvernementale a jugé «absurdes» les accusations de racisme, affirmant que David Cameron s'était contenté d'interroger le «discernement» de Sadiq Khan.

A deux semaines de l'élection municipale, prévue le 5 mai, le candidat travailliste compte 8 points d'avance sur Zac Goldsmith (35% contre 27%), le candidat du parti conservateur de David Cameron, selon un sondage publié par l'Evening Standard.

Lire aussi : Panama Papers : David Cameron admet avoir détenu des parts dans un fonds offshore de son père

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»