L'armée syrienne détruit un poste de commandement de Daesh situé dans un monastère chrétien (VIDEO)

Mar Elian© Capture d'écran du compte de Twitter
Mar Elian

Les troupes gouvernementales syriennes ont liquidé un poste de commandement des terroristes de Daesh dans la ville d’Al-Qaryatayn. Les combattants étaient basés à Mar Elian, un ancien monastère chrétien du XIVe siècle.

«Les lions du califat sont venus vous dévorer», lit-on sur les murs délabrés de l’ancien monastère chrétien Mar Elian transformé en poste de commandement par les terroristes. En août 2015, les combattants de Daesh l’avaient partiellement détruit à l’aide d’explosifs et de bulldozers, «sous prétexte que les gens y adoraient un autre dieu que Dieu», avant de s’installer dans ce qu’il en restait.

En savoir plus : Les forces armées syriennes auraient repris aux terroristes de l'EI la ville d’Al-Qaryatayn

Mais la situation a changé. Les soldats syriens y ont mené une opération antiterroriste du 1er au 3 avril avec le soutien de l’aviation russe. D’après les informations fournies par Moscou, les forces aériennes russes ont procédé à au moins 50 sorties aériennes et procédé à plus de 120 frappes sur les positions de Daesh dans la ville d’Al-Qaryatayn.

C’était l'un des derniers fiefs de l'Etat islamique dans la région d’Homs, la plus grande province de Syrie. Al-Qaryatayn revêt une importance stratégique puisqu’elle se trouve au carrefour des différents territoires contrôlés par les terroristes autour de Homs. Avant l’arrivée des combattants de Daesh, au moins 40 000 chrétiens y vivaient, mais ils ont été contraints de quitter leurs maisons en raison des persécutions dont ils étaient victimes de la part des terroristes.

Lire aussi : En Syrie, Daesh kidnappe 230 civils dont 60 chrétiens, affirme une ONG

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales