Donald Trump «refuse» de se priver d’une attaque nucléaire sur l’Europe et le Moyen-Orient

© Mark Kauzlarich Source: Reuters

Donald Trump choque encore en affirmant qu’il serait prêt à bombarder l’Europe ou le Moyen-Orient avec une arme nucléaire. En effet, «pourquoi les Etats-Unis fabriquent-ils des armes nucléaires, si ce n’est pas pour les utiliser ?», a-t-il interrogé.

Dans une interview donnée à la chaîne américaine MSNBC, le candidat à l’investiture républicaine a affirmé qu’il ne se «priverait jamais» de l’option nucléaire, et cela «pour personne», que ce soit à destination du Moyen-Orient, ou encore de l’Europe.

Cette déclaration intervient alors que s’est déroulé, du 31 mars au 1er avril, le quatrième sommet international sur la sécurité nucléaire, à Washington.

Lire aussi : Absence d’acteurs clés, prolifération : la finalité du sommet nucléaire à Washington remise en cause

La question du terrorisme nucléaire, qui selon l'Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) est devenu une «menace bien réelle» a été le sujet dominant de ce sommet. Les attentats de Bruxelles ont relancé le débat sur la sécurité des installations nucléaires, notamment après qu'il a été révélé que des centrales nucléaires belges auraient pu être la cible initiale des terroristes. 

Lire aussi : Les terroristes de Bruxelles auraient visé des centrales nucléaires avant de finalement changer de cible

 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales