S’échapper de la chambre d’Anne Frank : le jeu d’évasion grandeur nature fait scandale aux Pays-Bas

S’échapper de la chambre d’Anne Frank : le jeu d’évasion grandeur nature fait scandale aux Pays-Bas Source: Reuters
Suivez RT France surTelegram

D’après le scénario de ce «divertissement», les joueurs doivent s’échapper d’un bunker, dont l’intérieur ressemble à celui de l’appartement où l’adolescente juive et sa famille sont restés cachés des Nazis lors de la Seconde Guerre mondiale.

Ce nouveau jeu d’évasion grandeur nature a été créé à Valkenswaard, une ville à 140 kilomètres au sud d’Amsterdam. D’après le site des créateurs, grâce à cette expérience unique, les visiteurs pourront étudier l’histoire et se mettre à la place d’Anne Frank.

Cependant, la Fondation Anne Frank a dénoncé ce jeu en indiquant qu’il montrait peu d’empathie pour les victimes et les survivants de l’Holocauste. D’après les experts, cette attraction donne «l’impression que se cacher des Nazis était un passe-temps excitant et que si ceux qui se cachaient avaient été assez intelligents, ils n’auraient pas été capturés […] C’est non seulement inexact du point de vue historique et éducatif, mais c’est aussi condescendant».

L’auteur du jeu, Thijs Verberne, a expliqué aux médias locaux qu’il n’avait aucunement l’intention d’offenser qui que ce soit. Selon le site allemand The Local, il a promis de changer certains détails et descriptions du scénario. Pourtant, il profite du scandale afin de promouvoir son projet, le qualifiant de «jeu d’évasion le plus discuté d’aujourd’hui» sur sa page Facebook.

Anne Frank est l’un des symboles de la Seconde Guerre mondiale. Née en 1929 et morte en 1945, cette adolescente juive a écrit un journal intime alors qu’elle se cachait avec sa famille à Amsterdam, sous l’occupation allemande.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix