Tunisie : 4 jeunes filles en Niqab qui fêtaient l'attaque de Ben Guardane arrêtées à Kairouan

© Abed Omar Qusini Source: Reuters

Sept extrémistes ont été arrêtés dans la ville de Kairouan (nord-est), rapportent les médias tunsiens. Ils sont accusés d'avoir célébré la mort des soldats qui ont péri dans l'attaque de Ben Guardane. Parmi eux, figurent quatre jeunes filles.

Les quatre jeunes filles portant le niqab, ce voile intégral ne laissant apparaître que les yeux, sont originaires de Jhinet [délégation de Bouhajla], selon le média Tuniscope. 

Début mars, de violents heurts entre l’armée tunisienne et des tireurs ayant prêté allégeance à Daesh ont eu lieu à Ben Guerdane, à proximité de la frontière libyenne. Les présumés terroristes se sont réfugiés dans une maison avant d'être neutralisés par l'armée tunisienne.

Selon le Premier ministre tunisien, Habib Essib, l’attaque devait conduire à poser les bases d’un émirat de l’organisation terroriste en territoire tunisien.

Lire aussi : Attaque de Ben Guerdane : les terroristes voulaient établir un «émirat de Daesh»

Selon le ministère tunisien de la Défense, l'armée a tué 33 extrémistes. Par ailleurs, 7 civils et 10 agents de sécurité ont aussi été tués.

Lire aussi : Tunisie : un ex-officier de l'armée de l'air a participé à l'attaque terroriste de Ben Guerdane

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales