Tunisie : un ex-officier de l'armée de l'air a participé à l'attaque terroriste de Ben Guerdane

© Capture tweet

Le site d'information arabophone Akher Khabar Online a rapporté le 12 mars 2016 que l’un des terroristes abattus lors de la dernière opération sécuritaire de Ben Guerdane, en Tunisie, était un ancien officier de l’armée de l’air.

Prénommé Abdelaziz El May, il a déserté l'armée au cours du mois d'octobre dernier. Plusieurs courriers lui ordonnant de rejoindre son poste lui avaient été préalablement envoyés et compte tenu de l'absence de réponse, un mandat de recherche avait alors été émis par les autorités. Pour l'heure, les opérations de l'armée tunisienne se poursuivent. 

Une maison a été prise d'assaut par les forces de sécurité à Ben Guerdane. Selon les indications d'un terroriste arrêté, des munitions se trouvaient dans ce bâtiment. Une correspondante de Jawhara Fm a indiqué que les unités sécuritaires et militaires ont saisi trois armes de guerre de type RPG et quatre kalachnikovs.

D’après des sources issues de la sécurité tunisienne, un troisième individu aurait été interpellé à la gare routière de Ben Guerdane, alors qu’il tentait de fuir la ville pour se rendre à Nabeul. Le 7 mars, un commando d'islamistes armés avait attaqué à l'aube des casernes de la police et de l'armée à Ben Guerdane. Cette ville du sud-est de la Tunisie, proche de la frontière libyenne, avait déjà subi des attaques début mars. Selon le bilan établi par le gouvernement tunisien, l'armée a tué 36 assaillants. 12 soldats et 7 civils auraient également trouvé la mort.

Lire aussi : Attaque de Ben Guerdane : les terroristes voulaient établir un «émirat de Daesh»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales